Accueil

L'âme des objets

 

Du plus loin qu’elle se souvienne, Nathalie n’a jamais envisagé de faire autre chose que de la peinture. Peut-être est ce la faute de son grand père, peintre amateur, qui lui a transmis le virus en lui mettant dans les mains pinceaux et tubes d'huile. Elle avait alors quatre ans.
 "Il a retourné l’un de ses vieux tableaux et j’ai peint de l’autre côté. Le support était en bois, et depuis, je n’ai jamais envisagé de peindre sur autre chose que du bois"


Du Portugal à la Bretagne, la mer inspirait son grand père, qui affectionnait particulièrement la technique de l’aquarelle. Nathalie préfère inventer des histoires avec les objets qu’elle déniche au fond d’un jardin ou sur les étagères oubliées d’une cuisine de campagne : «Quand je découvre ces objets, je suis émue et je traduis mes impressions dans la composition et dans le travail de la lumière.»

 

Des histoires non dénuées d’humour, puisque les ustensiles, souvent insolites, sont presque toujours mis en scène dans des empilements invraisemblables, dans un équilibre instable, à la limite de la chute.

 

 

Bienvenue sur mon site, bonne visite !

 

 

Img 6743